n
Chanson du jour

Par la poste, j'irai chez toi ... - par Marc le 11/03/2015 @ 22:24

 

 

Par la poste, j'irai chez toi !

 

 

O que j'aimais recevoir recevoir dans ma boite aux lettres postale, tout ce courrier d'amitié, intime, mais aussi mes revues préférées sur la chanson ou la poésie.

 

 

 

 

 

Mais qu'est-ce qui m'a poussé à être un homme de lettres, jusqu'à en faire mon métier ?

 

Tout a peut-être commencé lors de mon orientation scolaire où je n'étais pas trop fixé sur mes choix d'avenir. En réponse à ma prof principale, je lui répondit que je voulais travailler dans un centre de tri postal. Mais à cette heure précise, je n'imaginais même pas à quoi pouvait ressembler ce métier.

 

Voilà qu'un beau jour de 1979, je me retrouvai trieur pour les vacances et ce flot de lettres m' a certainement fasciné. C'était par pleins sacs, par pleins wagons,camions, qu'arrivaient enliassées ces missives secrètes.

 

Toutes ces cartes postales et leur provenance me faisaient rêver, de la simple carte postale avec les banalités coutumières de souvenirs de vacances. Je guettais les confidences secrètes, originales.

 

Puis j'ai été reçu au concours d'agent d'exploitation, j'ai débuté au grand bureau de PARIS 11, puis muté au grand centre de tri de Lyon MONTROCHET (1160 personnes), j'aimais le travail de mi-nuit, de nuit qui laissaient du temps libre. J'aimais cette convivialité, cette riche vie syndicale qui m'ont ouvert la porte de cette conscience politique qui me manquait.

 

 

 

 

 

Mais un beau jour, l'internet a tout bousculé et nous a aspiré dans de vilaines accoutumances, nous faisant abandonner la plume et nous conditionnant à une écriture stéréotypée puisque non personnalisée !

 

Tout cela a entraîné le siège de la poste à tailler dans les effectifs de manière très importante, mais reconnaissons que la maison de la vieille dame à l'oiseau bleu a accentué elle même cette perdition.

 

 

L

La vieille dame  à l'oiseau bleu

 

La vieille dame à l'oiseau bleu

se meurt dans nos campagnes

elle est proie de molosses busards

qui ravagent son économie, ses us.

 

La vieille dame à l'oiseau bleu

se meurt dans nos quartiers

ses furtifs piafs, le bec cloué,

survolent les boites aux lettres.

 

La vieille dame à l'oiseau bleu

se meurt, soumise et victime

de courtisans tueurs à gages, en séries

qui collaborent au grand ordre mondial.

 

La vieille dame à l'oiseau bleu

se meurt dans sa maison jaune

seuls s'égosillent quelques rouge-gorges *

qui contestent les dernières miettes.

 

La vieille dame à l'oiseau bleu

se meurt. La cage est ouverte ...

 

* Clin d'oeil à toutes et tous les syndicalistes et à celles et ceux qui résistent avec force et détermination !!!

 

Marc POMMIER

"je suis heureux parmi vous"

édito lettres 2013

 

 

 

 

Tout vous raconter serait excessivement long, mais les réorganisations incessantes, les pressions, les suppressions de centres transformés en grandes méga plates-formes industrielles (pour certaines déjà abandonnées), le déménagement du territoire, suppression des trains ambulants poste en faveur du tout route polluant et ils ont inventé la lettre verte, la soit disant écologique.

 

Qu'est ce qu'il y a de logique d'envoyer une lettre économique de LIMOGES pour GUERET, et le cheminement va passer par BORDEAUX et maintenant POITIERS, sans oublier que les centres saturés sont obligés d'envoyer en entraide à NANTES ou à RENNES ?

 

Suppression des services de nuit pour favoriser des horaires atypiques nuisibles pour la santé et surtout pour retarder la distribution du courrier ou certains quartiers peu favorisés seront les plus mal servis !

 

Quelles sont les économies réalisées ? Pourquoi ne pas revenir aux centres de tri départementaux ? L'utopie c'est possible à condition de lutter et de nous faire entendre.

 

Mais qu'est-ce qui peut faire rêver maintenant, dans cette entreprise publique second employeur en effectifs (réduits de plus de 80 000) en quelques années ?

 

Mais qu'est-ce qui peut nous faire rêver autre que la bourse, sinon LA VIiiiE !!!

 

 

 



Tags
Des mots, poème d' Yvon PEYRELADE J'avais des grand-mères ... partout Lise MARTIN "CD double" Déments songes" "Le chant des hommes" de Nâzim HIKMET la neige, une chanson, un poème, une photo !!! la lune, des astres juste pour rêver ! Les tubes ...déconner à plein tubes ! "arrêter le temps ... ah le temps, profiter du temps ! Hervé FAURE, CD "anaphore" Jilber FOURNY cd "petite annonce" avec moi, ça ne dure jamais - reine blanche par Nathalie MIRAVETTE LOS FRALIBOS "une lutte exemplaire..." Silence heurté, poème de Pierrette EPSZTEIN Anne SILA, une voix mais pas que ... ! Juste pour le plaisir des amitiés naissantes ! La poésie ! Les habitudes ! Allons enfants de la matrie ... ! Ajda Ahu GIRAY "ce bonheur inattendu" bavarderies pour un chant universel. Conjuguons-nous à tous les temps, poème de HALIMA ! Mégalopolis ... tout est mégalo !!! Bienvenue la chanson ! Par la poste, j'irai chez toi ... Monique NARBONNE, recueil de poésie " à fleurs de mots" Le pape est un couillon, par Yvan DAUTIN Marie BARATON CD "l'un et l'autre" il pleut ! DVD"SILLONS SILLAGES" Gérard PIERRON mélodiste. L'autre bout du monde !!! Le goût du sang, poème de Yvon PEYRELADE Pierre Paul DANZIN "CD, les moineaux d'égarecombien ça coute" Prenez, poème de Marie Elisabeth GIGARET Laurent BERGER "aller voir" par Clément DEVILLA. GOVRACHE ! Michel KEMPER " Si SARKOZY m'était chanté" Contre tous les terrorismes, poème de Jacques DESMAISON Marc GICQUEL, CD " REGGIANISSIMO" Florent NOBLOT " LES RIMAILLEURS" Raoutas" de Jacques PREVERT ! Jeux, poème de Jilber FOURNY Coup de PROJO vers Paule Andrée CASSIDY. Disgrâce, poème de Hélène SALVY Une voix, de la poésie... Marilis ORIONAA La pâte à gaufres, chanson de JOFROI ! Clémence SAVELLI " le coeur comme une bombe" LA ROSE INATTENDUE, poème de Françoise MICHEL COULEURS CHANSON FESTIVAL, du 17 au 19 octobre 2014. Souvenez-vous d'un onze septembre ! Basl es armes, poème de Hélène SALVY Pierre DESPROGES " à mort le foot" Une sorcière comme les autres, Pauline JULIEN

Tout m'étonne
Coups de coeur
Comme par enchantement

Fermer Célébrations

Fermer Musique et chanson

Fermer Chanson à thème

Fermer Poèmier

Célébrations

Fermer Célébrations

Agenda
Sites à découvrir
Recherche



Rédacteur


Nombre de membres5 rédacteurs
Rédacteur en ligne : 0
Connexion...
 Liste des membres Membres : 3

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


  Membre en ligne :
  Anonymes en ligne : 3
Visites

 176852 visiteurs

 4 visiteurs en ligne

^ Haut ^