n
Chanson du jour

 

 

 Ajda Ahu GIRAY  eekeekeekeekeek
« Ce bonheur inattendu »

Bavarderies pour un chant universel

 

 

 

 

 


 

Ajda ! c’est la première fois que je tente de faire une chronique de cette façon, de t’écrire en public afin que ton chant soit un bel et long écho dans notre paysage enchanté.

 

Alors que je cherchais une autre interprétation du poème « le chant des hommes » de Nazim HIKMET (parmi mes poètes préférés du monde entier), j’ai découvert ta voix sur ce même titre.

 

 

 

 

Ton interprétation m’a donné envie d’écouter et d’en savoir davantage à ton sujet. Les autres chansons m’ont confirmé ce coup de coeur (vidéos you tube, enregistrées dans la salle de concert du lycée Notre Dame de SION,  sans public) … Quelle sobriété dans ta présence scénique et pourtant, tu me réponds que tu les trouves froides et crispées. Et bien moi Ajda , cela m’a ému et les vibrations ont traversé les ondes de mon échelle de pince-cœur. Mais, tu as bien raison de vouloir encore faire évoluer ton travail scénique, assidu, exigent, afin d’offrir ce qui te semble le plus proche de tes spectacles sur de nouvelles vidéos.

 

 

Ajda, tu es auteure (pour certaines chansons) et compositrice (presque tout le temps). MademoiselA (Aurélie NEGRIER), à l' écriture de chanson, qui a écrit les paroles de quelques unes de tes chansons, dont certaines inspirées ou adaptées de tes paroles en turque.  Tu as fait un tel travail avec Amandine ROQUES aussi qui t' a signé une chanson à partir des idées que tu lui avais transmises autour de la phrase « je suis la femme de tes rêves». Tes chansons sont un regard sur le quotidien, sur le monde qui t’entoure, de façon plus grave ou ironique aussi (Anne SYLVESTRE pourrait chanter certaines). Les accompagnements très complices de tes musiciens sont aussi un régal. Un bien-être tout entier se dégage et m’imprègne de ton si joli accent. Quel bonheur !!!

 

 

 

 
 
 
 

 

O Ajda, de ton talent, de ta persévérance, j’en appelle l’attention des professionnels du spectacle, des organisateurs de festivals, des programmateurs des centres culturels afin qu’ils te permettent de nous enchanter en nos contrées.

 

Ajda, je sais (grâce  à ta gentillesse d’accepter ce petit questions-réponses) que tu es titulaire du diplôme d'études musicales, en chanson, de l'Ecole Nationale de Musique de VILLEURBANNE.

 

Ajda, mon attention à ton chant ne peut s’arrêter ainsi et j’aimerais savoir (ô point par curiosité) quel est ton chemin  pour transmettre en tant que passeur passionné et partageur !

 

Quelques jours plus tard, ce bonheur inattendu se concrétise …
Ajda, tu viens de répondre  à mes quelques questions avec une immense générosité.

 


O je peux enfin livrer nos précieuses bavarderies autour de ton chant universel !

 

 

 

 


1) Mais depuis quand et comment es-tu tombée dans cette potion magique du chant ?

  Ajda :
 Déjà dans le ventre de ma mère probablement. Je chante depuis que je me connais, chanter pour moi et pour les autres, j' ai toujours aimé ça.


2) Qui t'a donné envie de chanter ?

Ajda :
 Depuis toute petite j' entendais ma mère chanter, qui a fait elle aussi des études de chant au conservatoire, 8 ans de chant lyrique. Elle m' a transmises ses codes génétiques déjà, mais aussi avoir une maman qui chante beaucoup, ça m' a certainement influencé..


3) Tes influences musicales, les auteurs de chansons ?

Ajda :
 J' ai deux grandes passions, la chanson et le fado, bien évidemment il m' arrive d' écouter et de chanter d' autres musiques mais ces deux-la, ont une place particulière pour moi. Et à coté de ça, il y' a mon identité et ma culture musicale turque qui ont accueilli d' autres cultures, d' autres musiques, du coup il y a toutes les musiques imprégnées en moi venant de ce croisement.. Quant aux auteurs, compositeurs ou interprètes, j' aime les grands noms de la chanson, tels que Piaf, Brel, Barbara, Brassens, Nougaro, Gainsbourg, Aznavour, Moustaki et bien d' autres.. Quand on dit fado, certainement, le nom en tête est Amalia Rodrigues. Autrement, il y a Bibi Ferreira, Liza Minnelli, Sting, Leonard Cohen, Tom Waits, Joan Baez, Cesaria Evora, Harris Alexiou, Ornella Vanoni, Susanna Parigi, et de Turquie; Müzeyyen Senar, Barış Manço, Cem Karaca, Leman Sam, Özlem Tekin, Şebnem Ferah, Teoman.. L' éventail est large..

 

 

 

 

 

 


4) Qu'est-ce, qui est-ce qui t'a incité à chanter dans notre langue ou d'autres langues ? Dans ton pays, chante-tu plus souvent ? Est-ce aussi difficile qu'en FRANCE où il est très difficile de se faire connaître à cause des manques de lieux et d'audace des organisateurs ?

 

Ajda :
 J' entendais des chansons françaises à la maison depuis toute petite aussi, puis j' ai commencé à apprendre le français à l' age de 10 ans, au Lycée Galatasaray; et les chansons, plus je les découvrais et connaissais de près, plus je les aimais. Certainement j' ai aimé la musique de la langue française aussi, et comme je chante, j' ai chanté des chansons dans cette langue. Plus tard, il y' a eu le coup de foudre avec le fado, du coup le chant en portugais, je chante aussi des chansons dans d' autres langues,  dont  italien, grecque, espagnole, anglais et bien sur en turque. La langue des chansons, c' est un moyen de raconter des histoires, des états d' âme, d' exprimer une attitude. Si je suis surtout captée par chanter la chanson et le fado, c' est que je dois aimer les codes que l' on utilise, l' attitude que l' on prend pour s' exprimer dans ces musiques, et je dois m' y trouver..
Quant à la difficulté de ce métier, certes, ce n' est pas un chemin facile, et rassurant toujours, si l' on cherche la rassurance, la certitude souvent..et pour confronter çà, il faut certainement une stimulation intérieure très forte, autrement dit, être tombée dans la potion magique que tu as si joliment décrite au début.

 


La France est quand même un pays ou il y a l' intermittence de spectacle, bien évidemment je connais les difficultés par mes amis intermittents, pour avoir vécu 4 ans en France aussi. Mais en Turquie, il n' y a même pas d' intermittence, pas de statut d' artiste. Pour récompenser ça, je ne sais pas si on peut dire qu' il y a plus de lieux pour se produire, peut-être, parlant d' Istanbul..


Par contre, je pourrais dire qu' il y a moins de curiosité en Turquie pour de nouvelles musiques, le public attend souvent d' entendre un répertoire qu' il connait déjà, du coup, c' est certainement moins stimulant pour la création, et aussi pour ceux qui font une musique pas très populaire' comme moi, il y' a le défi d' attirer la curiosité des organisateurs déjà, qui prennent en compte cette tendance du public, et ça doit certainement être là leur aussi. Cependant, une fois sur scène tout est plus facile, mais jusque là, oh oui, ce n' est pas toujours facile, surtout si on n' aime pas l' auto-promotion, se faire la pub..
Je me produis quand même assez souvent, j ai un public qui me suit, même si c' est pas un très grand public pour le moment, je suis touchée par leur enthousiasme, et j' aime beaucoup ce partage.

 

5) As-tu des projets nouveaux en tête ? est-ce que tu vis de la chanson et de la musique ?

 

Ajda :
Oui, j' ai une vie constituée de la musique uniquement, mes activités de scène,  des concerts et le temps que je me consacre pour la création de nouvelles chansons. A coté de ça, j' enseigne aussi la musique, je suis prof de musique au Lycée Notre Dame de Sion, et donne des cours de chant aussi a l' école francophone de musique d' Istanbul.
Quant aux projets, il y a création de nouvelles chansons, de nouvelles aventures de scène, ce sont mes moyens d' expression principaux, moi qui suis de nature hésitante, mon envie de faire de la musique et de la scène, je la mets pas en question.

 

Voilà, merci Ajda de cette si jolie et généreuse complicité, née, il y a quelques jours, en voilà le résultat !!!

 

Et voici quelques photos expressives des spectacles de Ajda !

 

 

Ajda_Ahu_Giray_cabaret.jpg                                                                             

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ajda_Ahu_Giray_sahne_fotograflari_2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Tags
"Le chant des hommes" de Nâzim HIKMET Jeux, poème de Jilber FOURNY DVD"SILLONS SILLAGES" Gérard PIERRON mélodiste. Des mots, poème d' Yvon PEYRELADE Contre tous les terrorismes, poème de Jacques DESMAISON Une sorcière comme les autres, Pauline JULIEN J'avais des grand-mères ... partout Ajda Ahu GIRAY "ce bonheur inattendu" bavarderies pour un chant universel. Prenez, poème de Marie Elisabeth GIGARET Basl es armes, poème de Hélène SALVY il pleut ! GOVRACHE ! la neige, une chanson, un poème, une photo !!! Laurent BERGER "aller voir" par Clément DEVILLA. La pâte à gaufres, chanson de JOFROI ! Conjuguons-nous à tous les temps, poème de HALIMA ! LA ROSE INATTENDUE, poème de Françoise MICHEL Coup de PROJO vers Paule Andrée CASSIDY. Michel KEMPER " Si SARKOZY m'était chanté" Pierre DESPROGES " à mort le foot" Anne SILA, une voix mais pas que ... ! Bienvenue la chanson ! Allons enfants de la matrie ... ! COULEURS CHANSON FESTIVAL, du 17 au 19 octobre 2014. Pierre Paul DANZIN "CD, les moineaux d'égarecombien ça coute" Silence heurté, poème de Pierrette EPSZTEIN Marc GICQUEL, CD " REGGIANISSIMO" Le goût du sang, poème de Yvon PEYRELADE Juste pour le plaisir des amitiés naissantes ! Disgrâce, poème de Hélène SALVY Par la poste, j'irai chez toi ... Le pape est un couillon, par Yvan DAUTIN avec moi, ça ne dure jamais - reine blanche par Nathalie MIRAVETTE Jilber FOURNY cd "petite annonce" L'autre bout du monde !!! Hervé FAURE, CD "anaphore" Souvenez-vous d'un onze septembre ! Marie BARATON CD "l'un et l'autre" Les habitudes ! LOS FRALIBOS "une lutte exemplaire..." Clémence SAVELLI " le coeur comme une bombe" Les tubes ...déconner à plein tubes ! Lise MARTIN "CD double" Déments songes" La poésie ! Mégalopolis ... tout est mégalo !!! la lune, des astres juste pour rêver ! "arrêter le temps ... ah le temps, profiter du temps ! Une voix, de la poésie... Marilis ORIONAA Florent NOBLOT " LES RIMAILLEURS" Raoutas" de Jacques PREVERT ! Monique NARBONNE, recueil de poésie " à fleurs de mots"

Tout m'étonne
Coups de coeur
Comme par enchantement

Fermer Célébrations

Fermer Musique et chanson

Fermer Chanson à thème

Fermer Poèmier

Célébrations

Fermer Célébrations

Agenda
Sites à découvrir
Recherche



Rédacteur


Nombre de membres5 rédacteurs
Rédacteur en ligne : 0
Connexion...
 Liste des membres Membres : 3

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


  Membre en ligne :
  Anonymes en ligne : 3
Visites

 176850 visiteurs

 3 visiteurs en ligne

^ Haut ^